Rempart ambrussum©Hervé Leclair-aspheries - Ambrussum Cité Archéologique et Musée

Ambrussum Cité Archéologique et Musée

Ambrussum Cité Archéologique et Musée se situe à Villetelle dans l’Hérault …

Nous allons commencer par son histoire …

Au néolithique final, la partie haute de la colline était habitée. Vers 300 av J-C, un oppidum (agglomération fortifiée) sera créé par les Volques Arécomiques (un des peuples de la gaule Narbonnaise).
On verra la construction du rempart à tours curvilignes (formées de lignes courbes) vers 250 av J-C.

En 250 – 200 av J-C, apparaissent des habitations sur la colline et un cimetière près du Vidourle (Fleuve Français).

Les Romains construiront un monument public et ajouteront un relais routier sur la partie basse vers 30 av J-C. Un pont franchira le Vidourle. Des maisons à cours et une place au portique sur l’oppidum seront élevés en l’an 50.

L’oppidum sera abandonné vers l’année 100 de notre ère et le relais routier le sera aussi progressivement vers l’année 200. Ambrussum sera totalement déserté vers l’année 400.

Voie-pavée-à-Ambrussum-©Hervé-Leclair-aspheries - Ambrussum Cité Archéologique et Musée
Voie-pavée-à-Ambrussum-©Hervé-Leclair-aspheries – Ambrussum Cité Archéologique et Musée

12e siècle …

Une église Notre-Dame du pont Ambroix est Mentionnée.

17e siècle …

La première représentation du pont apparaît et le marquis d’Aubais le fait connaître au monde savant.

19e siècle …

On classe le pont Ambroix, monument historique.

20e siècle …

Le Docteur Marignan fera des fouilles en 1910 et 1922. Cependant, la crue de la Vidourle emporte l’avant dernière arche du pont en 1933.

Jean-Luc Fiches ménera des fouilles archéologiques de 1967 à 1979. De même, les rempart sont classés aux monuments historiques en 1974.

Des fouilles sont de nouveau effectuées de 1980 à 1985 et de 1993 à 2009, dans la station routière.

Enfin, le musée ouvrira ses portes en 2011.

Rempart-ambrussum©Hervé-Leclair-aspherie - Ambrussum Cité Archéologique et Musée
Rempart-ambrussum©Hervé-Leclair-aspherie – Ambrussum Cité Archéologique et Musée

La visite …

Ambrussum Cité Archéologique et Musée sont gratuits et libres d’accès. Pour le musée, je vous invite à consulter les horaires à l’adresse donnée en fin d’article “Plus d’informations”.

Il est possible de visiter le site archéologique en dehors des horaires d’ouverture du musée.
Sur le sentier, 15 panneaux d’explications, vous aident à mieux comprendre l’histoire de la ville Gallo-romaine et de ses monuments.

Par ailleurs, je vous conseille de visiter en présence d’un guide afin d’avoir toutes les clés qui vous permettent de mieux comprendre le site. Vous pourrez de même poser toutes les questions que vous souhaitez afin de partir plus enrichi de cette visite.

(Je peux vous donner l’exemple avec l’Abbaye de Fontevraud dans le Maine et Loire que j’ai visité sans guide ou audio-guide. Je suis rentré chez moi et j’ai tenté de me documenter pour en savoir plus. J’ai réalisé que j’étais passé à côté de beaucoup d’éléments utiles à la visite).

Mon avis

Ambrussum Cité Archéologique et Musée est une mine d’informations, riche en histoire Gallo-romaine. J’ai toujours été très curieux d’en connaître plus sur ces civilisations. Hélas, dans le cursus scolaire, on n’apprend que les bases. Heureusement qu’il existe des sites comme celui-ci pour en apprendre beaucoup plus.

Article de Cyril Jarry avec la participation de Max Klier
Pour le blog www.jc-tourisme.com

Source photographique : Ambrussum, Cité Archéologique et Musée.
Plus d’informations : www.ambrussum.fr

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.