©Le Musée d'Archéologie National de Saint-germain-en-Laye

Le Musée d’Archéologie Nationale de Saint-Germain-en-Laye

Le Musée d’Archéologie Nationale de Saint-Germain-en-Laye et son Domaine se trouve dans les Yvelines.

Son histoire …

Je vous parle d’un Musée mais avant tout, je vais vous parler du Château, du domaine, de la Chapelle, de la salle du Bal ou de la Grande Terrasse.
Je vais m’arrêter là car sinon c’est plus un article que je vais vous écrire mais un journal complet !

Pour commencer, Saint-Germain-En-Laye était un prieuré dédié à Saint Germain (Germain de Paris, 496-576, homme d’église de l’époque Mérovingienne).

Le Roi Louis VI dit Le Gros (1081-1137), fait construire le premier château-fort au alentours de 1124, à l’emplacement du château actuel dans le but d’assoir son autorité face aux seigneurs d’île de France.

Il faudra attendre Saint Louis (Louis IX dit le Prudhomme, 1214-1270), pour voir se construire la Chapelle en 1238.

Chapelle - ©Le Musée d'Archéologie National de Saint-germain-en-Laye
Chapelle – ©Le Musée d’Archéologie Nationale de Saint-germain-en-Laye
Pendant la Guerre de Cent Ans

Le Prince Noir (Édouard de Woodstock, 1330-1376) fils du roi d’Angleterre Edouard III (1312-1377, Duc d’Aquitaine à partir de 1325), prends la ville de Saint-Germain-en-Laye, la pille et la brûle en 1346. Le Château, alors brûlé sera détruit, seule la Chapelle sera épargnée. Charles V, reconstruira la demeure pour la transformer en forteresse vers 1360.

Une terrible tempête

En 1390 une tempête dévaste la forêt, le village et le château. On rapportera que quatre officiers du roi ont été frappés par la foudre, elle aura consumé “les os et le dedans du corps”, ne laissant que la peau noir charbon. Les fenêtres se briseront et les vitres de la chapelle de la reine voleront en éclats pour s’éparpiller jusqu’à l’autel.

Le château sera occupé de 1417 à 1440 par les Anglais.

La résidence Royale

Le château de Saint-Germain-en-laye deviendra résidence royale en 1514 quand François 1er épousera Claude de France dans la chapelle. Des transformations sont entreprises pour lui donner le style renaissance que l’on peut remarquer aujourd’hui.

Henri II roi de France naît au château en 1519. La construction du “Château Neuf” aujourd’hui disparut commence en 1559 et se terminera sous Henri IV en 1600.

Plusieurs princes naissent au château comme Charles IX en 1550 ou Louis XIV en 1638.

La période Louis XIV

Louis XIV y vivra jusqu’en 1682, pour quitter Saint-Germain-en-Laye et s’installer à Versailles. Pendant sa résidence, il fera aménager les jardins à la Française, La Grande Terrasse, ordonnera aussi la réfection de ses appartements et le construction de cinq pavillons d’angles.

De 1689 à 1701, ce sera Jacques II (Cousin de Louis XIV, et Roi d’Angleterre) qui y résidera en exil.

Louis XVI

Louis XVI fera don du Château-Neuf en mauvais état à son frère Charles Philippe de France (Charles X ,le Comte d’Artois, 1757-1836) en 1777.
Charles X fera démolir le Château Neuf avec l’idée de le faire reconstruire.

Sous l’Empire

Le Château-Vieux sera restauré pour y installer une école de cavalerie qui accueillera “l’école spéciale militaire de cavalerie”, elle ouvrira en 1809. En 1914, elle fusionnera avec l’école spéciale militaire de Saint-Cyr. Le château sera ensuite transformé en prison militaire de 1836 à 1855.

Il sera restauré sous Napoléon III.

Après 1855

Un musée (Musée des Antiquités celtiques et Gallo-Romaines) sera créé par décret impérial en 1862. Il sera renommé “Musée des Antiquités Nationales” puis “Musée d’Archéologie Nationale“.

Le château sera occupé en 1940 par les troupes allemandes, et ouvrera de nouveau ses portes après la libération en 1945.

La Château sera classé Monument Historique en 1863.

Le Musée d'Archéologie National de Saint-germain-en-Laye - la salle Piette ©MAN Loïc Hamon
Le Musée d’Archéologie Nationale de Saint-germain-en-Laye – la salle Piette ©MAN Loïc Hamon

La visite du Musée d’Archéologie Nationale de Saint-Germain-en-Laye …

Le château de style renaissance accueille le Musée d’Archéologie Nationale de Saint-Germain-en-Laye.

La Chapelle

La chapelle Saint-Louis à été construite sous Louis IX en 1238. Elle est du style Gothique, elle était destinée à abriter une relique “La Sainte Épine” ou de la vrai croix.
C’est dans cette Sainte Chapelle que Baudoin II (Empereur de Constantinople), remettra à Saint Louis les reliques de la couronne d’épine du christ en 1238.
Aujourd’hui elle abrite une collection lapidaire, des panneaux et fragments de sarcophages de Rosny-sur-seine ou Chelles.

La Salle de Bal

Inachevée sous François 1er, la salle de bal sera inaugurée par Henri II de France en 1549. Elle se trouve dans l’aile ouest au premier étage. Louis XIV la transformera en “Salle de Comédie” vers 1660. Plusieurs personnalités s’y produiront comme Molière, Lully ou encore Louis XIV lui même dans le ballet des Muses.

Les Jardins

Henri IV a fait aménager les jardins d’inspiration italienne agrémentés de fontaines et de grottes qui descendaient jusqu’à la Seine. Ils étaient composés de sept terrasses.

Le Musée D’archéologie Nationale

Il est composé de 19 salles sur deux niveaux où sont présentées des collections archéologiques internationales qui retracent la vie des hommes sur le territoire de la Gaule de son origine à l’an 1000 (du paléolithique au temps des mérovingiens).

Aujourd’hui le Musée d’Archéologie Nationale de Saint-Germain-en-Laye est un centre de ressource pour les chercheurs et étudiants en archéologie. En effet, le musée continue une activité d’étude, d’inventaire, de conservation préventive, de restauration et de recherche.

Il est l’un des plus grands musée d’archéologie en Europe.

Mon avis

Je pense que rien que le domaine et le château sont très riches sur le plan culturel. Les collections du Musée d’Archéologie Nationale de Saint-Germain-en-Laye offrent un gros complément qui nous aide à mieux voyager dans le temps et comprendre l’histoire des hommes. Un musée à découvrir avec beaucoup d’attention …

Article Cyril Jarry avec la participation de Max Klier
Pour le blog www.jc-tourisme.com


Source photographique : Le Musée d’Archéologie Nationale de Saint-Germain-en-Laye.
Plus d’informations : https://musee-archeologienationale.fr

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.