©Le Zoo de la Flèche

Le Zoo de la Flèche

Le Zoo de la Flèche se situe dans la Sarthe à l’est du Pays de la Loire …

Son histoire …

Le Zoo est crée en 1946 par Jacques Bouillault (naturaliste Français, 1924-2009). Ce sera le premier parc zoologique privé à voir le jour en France. Aujourd’hui, il est en cinquième position des parcs animaliers les plus visités de France.

Quelques événements dans l’ordre Chronologique :

De 1946 à 1990 …

Le Zoo de la Flèche ouvre ses portes en 1946. En 1970, un vivarium est créé puis une volière en 1989. Les Chimpanzés viennent s’ajouter en 1990.

Les années 1990 …

La mini ferme est créée dans le parc en 1991. On voit l’arrivée des hippopotames et des Guépards.
En 1997, ce sera au tour des otaries de Californie, loutres et manchots de faire leurs entrée. 1998 sera l’année du commencement du spectacle des Aras (perroquets d’Amérique Tropicale). Et enfin en 1999, les ours Polaires ainsi que les Tapirs arrivent au Zoo.

A partir de l’année 2000 …

A partir de 2001, plusieurs espèces ont rejoint les pensionnaires déjà présents comme les loups d’Arctique et Harfang des neiges (2001), les Pandas Roux (2002), les ours Grizzlys (2003), les toucans (2004), les tigres blancs et Gibbons (2005), les panthères noires (2006), les hippopotames (2009), les grands fourmiliers, les paresseux et les chauves souris (2010).
Nous assisterons à d’autres événements, comme la création de la crèche des éléphants (2007) et la création de l’Ile Nosy avec l’arrivée des Lémuriens.
2017, sera l’année de l’agrandissement de 4 hectares du Zoo et l’arrivée de 10 nouvelles espèces mais aussi des rhinocéros Indiens.

©Le Zoo de la Flèche
©Le Zoo de la Flèche

Quelques espèces que l’on trouve au Zoo …

Il y a beaucoup trop d’espèces menacées comme le Chimpanzé. Certaines, comme la Tortue Étoilée, sont considérées “En danger Critique d’Extinction.

Cette mise en danger des espèces est dû principalement à l’activité de l’homme, déforestation, braconnage, destruction de l’habitat.
Les trafics d’animaux vivants ou morts sont pour beaucoup dans les extinctions. L’agriculture et l’utilisation des produits toxiques n’y sont pas étranger non plus sans parler des pollutions comme on a pu le voir pour les espèces marines avec le plastique.

Comme le site du Zoo vous l’explique très bien, je vais vous mettre les liens où trouver les espèces et leurs identité.

©Le Zoo de la Flèche
©Le Zoo de la Flèche

Les thématiques …

Voyage en terre de Glace a pour but de reproduire un environnement familier aux animaux tels que des ours polaires ou des manchots.

Savannah, c’est un environnement proche de l’état naturel où évoluent de multiples espèces comme les éléphants, les rhinocéros, les guépards et les hippopotames.

L’Ile des lémuriens regroupe plusieurs pensionnaires comme des oiseaux, des tortues et des lémuriens de 24 espèces différentes.

Vous pouvez assister à des animations comme le spectacle de Fauconnerie avec des oiseaux en vol libre et celui des perroquets, où l’on peu s’émerveiller devant leur intelligence et leur adresse. Enfin il y a le spectacle des otaries qui évoluent en s’amusant.

Il est possible de devenir soigneur d’un jour et même de dormir sur place.

La recherche ….

Le Zoo est souvent sollicité à l’échelle mondiale et nationale, dans la collecte d’échantillons très difficiles à obtenir ou dans le cas d’étude pour mieux comprendre les pensionnaires. C’est par ces actions que la recherche peut avancer.

©Le Zoo de la Flèche
©Le Zoo de la Flèche

La protection des espèces …

Le Zoo est engagé dans la protection et la préservation des espèces depuis 1989. Son objet est de prêter main forte aux actions de protection animale dans le monde comme par exemple les Bonobos en République Démocratique du Congo (2016). Il a aussi par sa présence la volonté de faire aimer les animaux aux générations à venir pour les sensibiliser.

Une saison au Zoo …

J’ai pu voir l’émission “une saison au zoo” diffusée sur France 4. Je l’ai trouvée intéressante et riche en informations. Cette émission montre, l’activité des soigneurs passionnés et engagés dans le bien être animal. On a des explications sur les espèces mais on assistait aussi aux soins vétérinaires. Le Zoo pratique une technique appelée “Medical Training” qui consiste en un apprentissage et une désensibilisation. Le but est d’apporter les soins sans capturer l’animal et donc lui éviter un stress inutile.

Article Cyril Jarry
Pour le blog www.jc-tourisme.com

Source photographique : Le Zoo de la Flèche
Plus d’informations : www.zoo-la-fleche.com


Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.